4ème journée

Posté par nemla le 8 août 2008

Une journée à la plage et un parcours mémoire en soirée

Devant le centre social à 10 heures du matin, 3 bus et le minibus de la structure prennent le chemin de la plage.

Un groupe de plus de 100 personnes, des familles habitantes de Lormont, tous les jeunes et volontaires participants au projet se retrouvent une heure plus tard à Hosteins et sa plage accueillante et bien sympathique. Pour le groupe de jeunes, après l’intensité des trois jours passés, petit temps calme auprès de l’eau, quelques baignades pour les courageux et beaucoup de discussions -Moment paisible.

Puis vient le temps d’aller déguster le délicieux pique nique préparé par la Table d’Hôtes, en particulier la salade de pâtes que Valérie aura eu la riche idée d’agrémenter avec de l’aneth, avant de retourner pour un temps à son travail d’écriture et le délicieux taboulé turc savamment préparé notamment par Sati.

4ème journée dans LA RENCONTRE AU JOUR...lE JOUR... img0665

Comme prévu, les familles apportent les gâteaux qu’elles ont cuisinés pour constituer une belle table de desserts que nous allons partager. Et au milieu du public, réunis autour du café, Woud et Ribal, d’Al Rowwad, entament une dabké sous les arbres et transmettent à plusieurs l’envie de s’essayer et de se lancer à leur tour sous les conseils de Asmaa, Ribal et Ahmad.

img0662 dans LA RENCONTRE AU JOUR...lE JOUR...Sieste pour certains, intenses discussions pour d’autres… Les jeunes palestiniens, les militants du CAP échangent avec les familles sur la cause palestinienne. Pour une fois, nous avons le temps de parler! Un jeune palestinien et un ancien résistant espagnol ont pu échanger, parler de la Palestine et de la guerre civile en Espagne… venant ainsi nous rappeler le projet initial ambitieux du CAP qui était de faire réunir des jeunes palestiniens, espagnols, algériens et français, et qui n’avaient pu se réaliser faute de moyens suffisants.

Le vent et la pluie qui menacent viennent interrompre ce temps de détente et d’échanges ; l’occasion pour le groupe de jeunes participants de se reposer avant de repartir dans les rues de Bordeaux pour suivre, avec l’association DIVERSITES, le parcours mémoire sur le rôle joué par Bordeaux dans la traite des noirs et de l’esclavage. (Voir ce parcours filmé sur ce lien http://www.dailymotion.com/video/x6ezat_diver-cite-et-les-jeunes-palestinie_news )

Le groupe s’étire le long des six étapes, tente d’entendre les explications des organisateurs et arrive sur la place des Quinconces. La colonne des Girondins avait-elle déjà vu un drapeau palestinien accroché à son flanc et son parvis frappé du pas énergique des danseurs de dabké qui ne s’arrêtent jamais.

dsc00412d

Cette petite « respiration estivale » de l’après-midi fut bienvenue au milieu d’une semaine au programme bien dense, permettant ainsi aux six jeunes d’AJIAL, arrivés enfin la veille tardivement, une petite transition avant de plonger à leur tour dans l’effervescence des préparatifs de la soirée publique finale. Ce fut également une occasion supplémentaire de favoriser les temps de « découvertes » entre les jeunes palestiniens.

Laisser un commentaire

 

WhiSp3r Energie |
Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque